Back to top

Presse

Un article sur CosmoBacchus 2 Ahriman sur le site Vitisphère :

Cosmobacchus, la BD qui ne fait pas de cadeaux à la biodynamie, aux phytos… et à Bordeaux

Toujours réalisé en bichromie, Cosmobacchus affiche désormais des tons verts. « En référence au vin blanc, mais aussi pour l'aspect pas toujours très positif du jaune, couleur solaire, mais aussi celle du mensonge et de la tromperie » explique Jean-Benoît Meybeck.

Nouvel article dans La Dépêche du Midi

Nouvel article dans La Dépêche du Midi

Qu'abordez-vous dans le second tome Ahriman ?

Dans le second tome de la trilogie «CosmoBacchus» j'aborde le sujet des pesticides avec notamment l'interview de Maris Lys Bibeyran, dont le frère est décédé à cause de l'utilisation de ces produits dans sa vigne.

Je me suis déplacé de salon en salon à la rencontre des vignerons.

Il est encore sujet de la biodynamie notamment à travers l'interview de Nicolas Joly vigneron en bord de Loire.

Article sur le site Agora Vox

BD Cosmo Bacchus tome 1, une plongée dans le vin des délires steineriens !

Meybeck avec son personnage à face d’Obélix nous entraine sur la route dans une enquête autour de la biodynamie du gourou Steiner, qui a fait des émules dans le vin en France.

Une enquête passionnante semée d’embuches et d’humour à déguster de la première à la dernière page.

J’ai adoré !

Article sur le site ComixTrip

ComixTrip

Quand un viticulteur rencontre un auteur de bande dessinée et décide de l’emmener faire le « tour » des vignerons, cela donne Cosmobacchus, un joli album signé Jean-Benoît Meybeck aux éditions Eidola.

Très joli road-trip à travers les routes françaises, Cosmobacchus plait dès les premières pages par la vitalité des actions, par la personnalité du viticulteur et du dessinateur.

Si le sujet est passionnant, parfois sombre, Jean-Benoît Meybeck le rend plus attrayant par un bel humour. Les relations entre les deux bons vivants, les bouteilles descendues très vite ou la bonhomie du vigneron participent à l’atmosphère détendue de la bande dessinée.

Si la thématique du vin en bande dessinée est très fournie (voir notre Top 10) Cosmobacchus possède ce petit plus qui attire le lecteur.

Il faut souligner qu’au-delà des dégustations et de leur bonne humeur, l’auteur de Koko au pays des toutous (Des ronds dans l’o) met en lumière la nébuleuse de la méthode Steiner, dite de biodynamie dans la veine du courant ésotérique de l’anthroposophie.

Critique sur le site Planètes BD

Logo Planète BD

La rencontre atypique de deux personnages hauts en couleur qui parcourent les routes de France pour rencontrer les vignerons adeptes de la vinification traditionnelle, occulte ou délirante (biodynamie, cosmoculture).

La grande force de cet album est son scénario bourré d’humour. Surtout, on s’amuse à suivre les péripéties des deux compères qui ont un charisme fou et qui ponctuent les descriptions des techniques de vinification avec une petite touche d’humour.

Article sur le blog "La vérité sur les écoles Steiner-Waldorf"

La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Courrez commander Cosmo Bacchus (tome 1 : Lucifer) de Meybeck chez votre libraire et découvrez la suite des incroyables aventures de Grégoire Perra aux pays des anthroposophes dans l’hilarante bande-dessinée publiée aux éditions Eidola !

C'est ce que propose l'auteur du blog "La vérité sur les écoles Stener-Waldorf", ancien anthroposophe devenu prof de philosophie et très critique envers ce courant de pensée.

Pages

S'abonner à Presse