Back to top

Article dans le site Place to Be

Poursuivant leur enquête sur les différentes façons de produire du vin, nos deux héros, un caviste et un auteur de BD, se rendent sur les terres du bordelais. Leur but : comprendre la viticulture conventionnelle et industrielle. Quelles découvertes feront-ils sur l'utilisation des pesticides ? Et ce haut-lieu de la tradition viticole française a-t-il échappé à la doctrine ésotérique anthroposophique dont est issue la biodynamie ? Nos deux compères, toujours aussi drôles et enthousiastes, nous mènent dans une enquête toujours plus incroyable.

(...)

Comme dans le tome précédent, le texte est toujours très présent, et servi par un dessin qui met en valeur les émotions des personnages, notamment grâce aux crayonnages noirs. Le trait de Meybeck, vif et dynamique, bénéficie toujours de la même mise en couleurs bichromique soignée qui, cette fois, fait la part belle au vert jaunâtre, après le rouge du premier tome. Les deux compères mis en scène sont franchement drôles, et totalement allumés après quelques verres. Il faut dire que les conseils de Jean-Marie "On va bien déguster... alors pas question de cracher hein ! On avale tout" ou "crache pas hein, c'est excellent" sont suivis à la lettre par Jean-Benoît !